La serrurerie vachette Sailly Flibeaucourt

La Mairie du village

La serrurerie vachette Sailly Flibeaucourt
La serrurerie vachette Sailly Flibeaucourt
La serrurerie vachette Sailly Flibeaucourt
La serrurerie vachette Sailly Flibeaucourt
La serrurerie vachette Sailly Flibeaucourt
La serrurerie vachette Sailly Flibeaucourt
La serrurerie vachette

La serrurerie vachette Sailly Flibeaucourt

La serrurerie Vachette   

                                                                                                               

En 1864 à Troyes, berceau de la serrurerie, est créée la société Bresson-Vachette du nom de ses fondateurs, avant de devenir un an plus tard, la maison Vachette Frères : "Serrurerie pour Meubles".

Dès cette époque, un bureau commercial à Paris est ouvert pour distribuer les produits fabriqués à l'usine de Troyes.A la veille de la guerre de 1870, une deuxième unité de fabrication est créee à Sailly-Flibeaucourt qui produit des verrous, des targettes, des petits articles de quincaillerie et des cadenas, dont le fameux cadenas de sûreté automatique SGDG qui fera longtemps la renommée de Vachette.Malgré la crise de 1929, la société Vachette se développe rapidement, installe de nouveaux ateliers de montage et rachète des usines qui vont lui permettre de se lancer dans la serrure pour le bâtiment.

  Sailly-le-Sec - Fabrique de serrurerie

Les ateliers de montage de Vachette

À la fin des années 30, Vachette se réorganise, améliore ses méthodes de productions, dépose de nombreux brevets pour quitter le stade artisanal et se tourner vers le "modernisme".L'après-guerre voit fleurir de nouveaux besoins et Vachette développe alors de nombreux produits pour répondre à la demande du marché.

En 1965, une autre usine fut créee à Abbeville, elle assurait les traitements de surfaces : nickelage, chromage, zingage...

Les usines de Sailly-Flibeaucourt, Abbeville et Troyes totalisaient alors 1120 salariés. C'est avec l'arrivée de Mr Robert à la direction que l'entreprise de Sailly s'agrandit, à son décès c'est son adjoint qui le remplaça puis Mr Gsell Norbert prit la direction de l'usine par intérim.A cette époque, des partenariats sont créés avec des sociétés américaines qui cherchent à pénétrer le marché européen et qui vont conduire Vachette vers des améliorations techniques : chaînes de production, organisation du travail, normes…

En 1975, à l'issue des 30 glorieuses, Vachette se lance dans la diversification et le développement international.Sous la direction de Mr Simon l'usine se dote d'une machine automatique pour monter les cadenas. Au fil des ans Vachette va étendre son activité de production de serrures de bâtiment, vers de nouveaux secteurs : automobile, hôtellerie, puis grande distribution.

Mais en 1982, l'entreprise connait la grève la plus marquante de son existence, celle-ci dura 6 semaines, il était alors impossible de pénétrer dans l'usine, les ouvriers de Sailly organisèrent même un déplacement en car jusqu'à Troyes pour prouver le bien fondé de leur mouvement à leurs collègues et les rallier à leur cause!

Dans les années 1990, le secteur automobile de Vachette fut racheté par un groupe allemand : YMOS. les serrures automobiles de Troyes furent ramenées à Sailly. L'usine d'Abbeville s'agrandit avec le transfert des presses et de l'atelier mécanique. Puis Ymos automobile est racheté par VALEO. Aujourd'hui, la marque "vachette" subsiste chez STREMLER/JPM et LAPERCHE, sous la holding du groupe suédois ASSA ABLOY